Les musées de la capitale déconnectés de la vie parisienne / by herwannperrin

L'article du monde d'aujourd'hui intitulé « Les musées de la capitale déconnectés de la vie parisienne » me permet de rebondir et de confirmer à très juste titre la dure vérité qui est. Vous aurez sans doute déjà subi cet état de fait. Dès qu'une exposition à Paris à un petit succès, il devient pratiquement impossible de la voir dans des conditions normales soit :
- sans billet coupe file qui devient une obligation,
- sans avoir une concentration au mètre carré quasi identique à l'attente pour le RER A en heure de pointe et donc sans pouvoir apprécier à sa juste valeur les artistes et les ?uvres exposées
- sans avoir à faire une queue de 40 minutes à une heure et demie
devoir se réveiller aux aurores un dimanche pour éventuellement pouvoir voir
- sans devoir partie à 17heures (chose impossible) du travail pour pouvoir voir une exposition

Ceci est très regrettable et c'est bien dommage que les horaires ne soient pas en décalé. On comprend bien que les lieux soient ouverts le matin le week end mais il serait très agréable que les musées puissent ouvrir en nocturne tout au long de la semaine et pas seulement un soir pour certain.

On peut lire : ?Dans la capitale, après 17 heures, musées, bibliothèques, piscines se ferment les uns après les autres pour être bouclés à 18 heures, rappelle Thierry Coudert, conseiller de Paris (Parti radical valoisien). J'ai, depuis deux ans, plusieurs fois interpellé l'exécutif parisien sur la nécessité d'adapter l'ouverture d'un certain nombre d'établissements culturels ou sportifs au mode de vie urbain, au rythme de vie des Parisiens. Cette démarche est restée vaine. Reconnecter les horaires de l'administration municipale avec la vie des usagers est tabou pour la mairie de Paris. L'exécutif parisien se réfugie derrière la difficulté de gestion des personnels administratifs. Face à cette impasse, les Parisiens devraient donc caler leurs loisirs sur les horaires d'une administration immobile depuis 50 ans", s'agace l'élu du 17earrondissement.?

Certes les employés y perdrait en qualité et c'est probablement la raison de ce manque mais cela permettrait de répartir les visites et d'offrir un meilleur cadre pour les visiteurs.

J'ai encore vécu cela pour Basquiat et Larry Clark, qui a envie de voir une exposition saturée de visiteurs et pour laquelle il faut encore faire une heure et quelques de queue et ce d'autant plus que les billets coupe file n'existe que jusqu'à 20h le seul jeudi

Mais plus globalement il y a un problème de communication car il suffit d'aller faire un tour dans les différents quartiers des galeries parisiennes notamment autour d'Odéon et de Saint germain et du Marais pour se rendre compte que celles-ci sont très agréables à visiter car toutle monde se ruent vers les grandes expositions, c'est un peu dommage et décevant, il y a de très belles ?uvres, artistes connus ou moins connus, il y a une autre vie quelle celle des musées et leurs expositions phares qu'on se le dise?

Le monde change?.